l'horloger d'Eva Braun

3 personnages : Eva Braun, le soldat , le prisonnier

La pièce a été inspirée par un fait historique indéniable, mais ce n’est pas une pièce historique, il y a une vraie ambiance surréaliste…

L’auteur s’est inspiré de la dernière lettre d’Eva Braun, adressée à un SS à qui elle a confié une montre pour qu’il la fasse réparer par un prisonnier du camp de Sachsenhausen-Oranienburg.

Dans Berlin, Eva Braun réfugiée dans le bunker en compagnie de son amant et bientôt époux n’a plus que quelques jours à vivre. Elle se retrouve à partager ses derniers moments avec un soldat allemand et un prisonnier de camp , horloger de son métier…Elle espère qu’il va pouvoir remettre en état de fonctionnement  toutes ses montres…ultime espoir que peut être tout pourrait repartir, ou renaître…

salles voutées du château peyrhorade

une co réalisation avec La compagnie du sentier